Partagez cet article:Share on Google+0Share on Facebook0Tweet about this on Twitter

creativecommons

Suite à l’article sur les images tombées dans le domaine public, je pensais mettre en avant des liens vers des bibliothèques d’images / sites d’images libres de droits. Il faut bien l’avouer, les images « vraiment » libres de droits comme celles du précédent article datent un peu.

Contrairement aux images tombées dans le domaine public dont j’avais parlé dans un précédent article, il faut faire attention à l’utilisation que vous ferez de ces images. Ce sont des photos récentes et en haute-définition. Les sites que j’ai sélectionnés pour vous, partagent des photos avec une licence CCo (voir juste en dessous).

La licence CC0 (Creative Commons Zéro)

Creative Commons est une organisation à but non lucratif. Elle permet la diffusion et le partage des œuvres numériques avec six licences différentes dans le monde entier. La licence qui nous intéresse tout particulièrement aujourd’hui est la  CCo.

Cette licence permet à l’auteur d’une photo ou d’une œuvre numérique de renoncer à ses droits d’auteurs. C’est une initiative très louable qui permet de mettre à disposition n’importe quelle œuvre dans le domaine publique sans pour autant attendre 70 ans après la mort.

Ici les mots sont doux mais la réalité est plus dure. En France, il y a deux types de droits d’auteur : Le droit patrimonial et le droit moral. Le droit moral permet à « l’auteur de jouir du droit au respect de son nom, de sa qualité et de son œuvre ». On peut renoncer à ce droit via la licence CCo. Cependant, les droits moraux restent inaliénables d’après la loi française, on ne peut donc pas y renoncer.

Un peu plus d’explication du droit moral

« Le droit moral a un caractère perpétuel, inaliénable et imprescriptible. Il subsiste à l’expiration des droits pécuniaires et ne peut faire l’objet d’une renonciation ou d’un transfert par voie contractuelle. »

Il est composé de quatre type de prérogatives

    • Le droit de divulgation : L’auteur peut définir les conditions selon lesquelles il communiquera son oeuvre.
    • Le droit à la paternité : L’auteur peut réclamer que l’on mentionne son nom lors de la publication de l’oeuvre.
    • Le droit au respect : L’auteur peut s’opposer à toute modification qui pourrait dénaturer son oeuvre.
    • Le droit de repentir ou de retrait : L’auteur à le pouvoir de supprimer les droits d’exploitation (en indemnisant le contractant)

Il reste impossible en France de pouvoir renoncer à son lien de paternité. Cependant, ne vous n’inquiétez pas, l’utilisation de ces photos reste utilisable dans les conditions indiquées par les sites.

Les sources

culture.gouv – LES DROITS CONFÉRÉS

Legifrance.gouv – Chapitre Ier : Droits moraux

Voici un peu de lecture pour ceux qui désirent élargir le sujet

La licence CC0 1.0 Universel traduite officiellement en français

CreativeCommons – Licence CC0 

Les sites

Les sites avec des images vraiment libres de droits et dont toutes les photos ont la licence CCo. Ils ne sont pas triés par ordre de préférence. Sur ces sites, la licence exploitable ne comporte pas d’ambiguïté tout y est très bien indiqué.

Unsplash

unsplash

10 nouvelles photos tous les 10 jours. Les photos sont en très haute résolution et vous aurez un grand choix.

Gratisography

gratisography

Toutes les photos sont prises par M. Ryan McGuire. Toutes les photos sur ce site sont à votre libre disposition.

Pexel

pexels

Ici un moteur de recherche est mis en avant pour pouvoir effectuer des recherches rapidement.

Startupstockphotos

startupstockphotos

Tout est dans le titre. Ce site veut aider des Start-Up à avoir accès à un grand nombres de photos pour promouvoir leur société à moindre frais.

Pixabay

pixabay

L’un des plus complet. Il comporte 470 000 images, images vectorisées et d’illustration.

Pour conclure

J’essayerai de rajouter des liens vers de nouveaux sites afin d’agrémenter ma sélection. Si vous avez d’autres sites à faire partager n’hésitez pas à laisser un commentaire avec le lien.